<             >

Accueil

A Propos

Le Film

3 Mythologies et
1 poète aveugle

Les Vies...

Visionneuse

La Théorie
L'auteur Cyborg
Expérience cognitive
Italo Calvino
Sur Jean-Pierre Balpe
Saint John Perse
Antropocentrisme Litt.
Borgès Livre de Sable
Plus

Synthèse de
la parole

nisic@cicv.fr


Antropocentrisme littéraire



La génération de textes littéraires : cas particulier de la génération de textes ou discipline à part ?
par Jacques Anis, Université de Paris X, Nanterre, France
Bibliothèque virtuelle d'Alexandrie



LES VOIES POUR COMBATTRE LES RÉTICENCES FACE À LA LITTÉRATURE GÉNÉRÉE PAR ORDINATEUR



La démarche de la génération de textes littéraires heurte par ailleurs les idées dominantes sur les relations homme-machine. Le public accepte l'idée de lire des textes machiniques dans des situations utilitaires : consultation de bases de données, réservations de places dans les transports, etc. En revanche, les textes littéraires sont conçus comme émanant d'une intention créatrice.

L'anthropocentrisme enraciné dans l'inconscient collectif tend à rejeter l'idée même de la génération automatique de textes littéraires, qui remet en cause la spécificité de l'être humain.
On ne s'étonnera pas que la génération de textes littéraires suscite l'indignation de certains écrivains :

"Concrétisation formelle de l'incontournable spécificité de tout individu vivant, l'écriture ne peut être sans écrivain. Or ce que vise l'informatique [?] n'est autre que l'exclusion de l'être".

Ce type de résistances peut expliquer un certain retard de la littérature dans l'ensemble des pratiques artistiques assistées par ordinateur, constaté par Braffort il y a dix ans (1984) et qui reste encore évident, malgré un certain réveil dans les années 1990. La Génération de Textes Littéraires, sauf à se dissimuler comme telle, doit faire comprendre qu'elle n'annihile pas la démarche créatrice mais la déplace du texte vers l'architexte ou le métatexte.-